Comment devenir croupier dans un casino

Comment devenir croupier dans un casino

Rêvez-vous d’un métier différent des autres ? Ou souhaiteriez-vous changer votre occupation actuelle et vous laisser tenter par une nouvelle expérience de travail, dans un cadre, pas comme les autres ? Connaissez-vous le métier de croupier ? Vous en avez certainement entendu parler ou peut-être jamais. Qui c’est, un croupier en réalité et comment le devenir ?

Le rôle du croupier dans les jeux de casino

Le croupier est le responsable des jeux d’argent dans un casino ou un cercle de jeu privé. Il procède à l’ouverture et la fermeture des tables de jeu. Le croupier veille à ce que les différentes parties de jeu se déroulent normalement. C’est lui qui anime et crée l’atmosphère requise autour des tables de jeu. Il lui revient de faire respecter les règles du jeu (pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site www.casinofrance.org). Et il a l’obligation de faire comprendre lesdites règles aux joueurs. En outre, il est chargé de récupérer les paris et de ramasser les mises. Le croupier s’occupe aussi du payement des gagnants. Son activité s’exécute sous l’autorité d’un chef de table. Le métier demande de la discrétion, de l’observation et de la concentration.
On exige du croupier une bonne aptitude physique et psychologique pour faire face à la posture debout et aux humeurs. L’habileté manuelle est une qualité indispensable. Car le croupier doit manipuler parfaitement les cartes, les jetons, les dés et le râteau. Pour être croupier, il faut une aisance dans le calcul des gains et des pertes réalisés par les clients. Vous devez avoir une bonne mémoire pour vous rappeler les phases du jeu. Le croupier doit répondre à des exigences de port d’uniforme, et d’élégance. Le travail s’effectue les soirs, les nuits et les week-ends. Par heure de travail, il a droit à 15 min de pause. Un croupier gagne à ses débuts environ 1.450 euros par mois.

Comment devenir croupier ?


Pour devenir croupier, il faut être majeur, avoir un casier judiciaire vierge et se procurer un agrément du jeu délivré par le Ministre de l’Intérieur. Aucun diplôme n’est réclamé. Toutefois, le baccalauréat peut constituer un atout. La formation se fait généralement sur le tas dans les casinos, en assistant aux jeux et en voyant faire les croupiers. Mais aujourd’hui, une formation professionnelle dans les écoles est possible.
Cerus casino académy est l’un des établissements dont le diplôme est reconnu par l’État français, aux côtés d’autres écoles de référence comme EFC Paris (École Française des casinos) et FCC Premier (Formation Croupier Casino). Les cours se déroulent en cinq sessions de formation. Ils peuvent durer de 8 à dix semaines. On y apprend les bases du métier surtout la manipulation des jetons, les règles de jeux, leurs subtilités, la relation avec la clientèle, etc. Cette formation coûte environ 4.000 €. Il est possible, en France, de bénéficier, pour la formation, d’un financement par Pôle Emploi ou les collectivités décentralisées. C’est une formation qui vous garantit très souvent, à son terme, l’embauche. Car les diplômés sont immédiatement opérationnels contrairement aux croupiers formés sur le tas.